Francis Pâquet

Francis Pâquet possède une formation en Arts visuels de l’université Laval de Québec et peint depuis plus de trente ans. Peintre du sensible, il laisse la couleur s’inscrire dans son travail comme l’érosion de la marée sur le roc du fleuve et des montagnes de la vallée de la Matapédia où il a grandi.

Démarche artistique :

Un peintre d’instinct d’abord, et fasciné par le corporel humain. Usant d’un réalisme probant et plus académique dans les premières années, le geste se délie au fil du temps, laissant place à une liberté de mouvement et une approche sensitive qui sied aujourd’hui aux limites de l’abstraction. Un moyen pour l’artiste d’y insuffler une intention par-delà l’image même. Telle une trace, le corps, jadis masse, s’effile et se résume à quelques traits tirés et qui renvoient à une perception de celui-ci.

S’inspirant d’autres moyens d’expression artistique, notamment la danse contemporaine, où l’artiste l’utilise pour nourrir son univers créatif. Le mouvement et la gestuelle qu’il introduit dans son travail nous dévoilent la complexité d’une animation corporel, tout en nous plongeant dans les profondeurs et les distorsions qu’il parvient à matérialiser.

Une fresque soutenue par une palette de couleur qui mise sur la puissance d’un pigment quasi pur. Il crée des environnements souvent éthérés, où le sujet semble en apesanteur. Une sorte de vecteur par lequel s’exprime un certain chaos à la fois dramatique et ludique. Se jouant, des oppositions qu’impose toute rhétorique, il s’amuse à conjuguer avec les glauques et les lumineux, les sobres et les exubérants. Il actionne ainsi un mouvement où les formes dansent, sautent et éclaboussent leur environnement. Les corps-sujet semblent glisser vers leur propre abnégation comme l’effet d’une érosion lente, qui se dissout peu à peu.



J'ai étudié...

- Technique de l'informatique au CÉGEP du Vieux-Montréal, 1997 - 2000.
- Certificat en Arts-Visuels à l'Université Laval, 1985 - 1986.
- DEC en Arts-Visuels au Collège de Matane, 1983 - 1985.

 

© Copyright Francis Pâquet, 2010-2019